Retour à la page d'accueil 

Dernière modification :
7-05-2013

Produit     Du latin producere, faire naître, créer. Au départ, le mot "produit" vient du verbe "produire" qui a été substantivé et qui signifiait "résultat d'une multiplication" ; puis il a progressivement pris le sens de "ce qui résulte d'une combinaison quelconque, notamment en chimie. Un produit chimique doit son nom du fait qu'il est né d'une réaction chimique.


Produit acide - Produit alcalin - Produit basique - Produit caustique - Produit chimique -  Produit de contraste - Produit sanguin - Produit sanguin labile - Produit sanguin stable - Produit toxique -

Produit caustique
Biochimie, médecine générale, toxicologie, médecine d'urgence  -  [Angl. : Caustic product]   Adj. et n. m.  * produit : du latin producere, faire naître, créer. Un produit chimique est né d'une réaction chimique ; * caustique : du latin causticus, du grec kaustikos, brûlant, se dit d'un corps qui attaque les tissus organiques.  Un produit est qualifié de caustique lorsqu'il attaque un tissu organique, que ce soit par projection : peau, cornée de l'œil, par ingestion : muqueuse de la cavité buccale ou du tube digestif, inhalation : voies respiratoires. Dans ce dernier cas et en fonction de la causticité du produit inhalé, il peut y avoir un risque vital très rapide si l'intervention des secours n'est pas extrêmement rapide. Un produit caustique ne doit pas être confondu avec un produit toxique. Quelques exemples de produits caustiques et toxiques. Adj. causticité : c'est le fait pour un produit, d'être caustique.    Haut de page

Produits sanguins   Produits sanguins labiles   Produits sanguins stables
Hématologie, médecine biologique  -  [Angl. : Blood products, Labile blood products, Stable blood products]   Abrév.  * produit : du latin producere, faire naître, créer. Un produit chimique est né d'une réaction chimique ; * sanguin : du latin sanguis, sanguinis, sanguinare [sanguin(o)-, -sanguin, -sanguinolent], liquide rouge qui circule dans les veines et les artères ; * labile : du latin labilis, de labi, tomber, glisser ; en biochimie et en médecine, qualifie ce qui est instable * Les produits sanguins labiles comprennent les CGR ou concentrés de globules rouges, les CP ou concentrés de plaquettes et le plasma (PT ou PFC). On les appelle labiles car leur durée de conservation est courte et ils constituent des produits bruts (peu modifiés) d'origine humaine. Les PSL bénéficient d'une législation particulière dont les grands principes sont : anonymat et gratuité du don, obligation de traçabilité, information du receveur, hémovigilance.
* Les produits sanguins stables sont essentiellement représentés par les protéines plasmatiques : albumine, immunoglobulines et facteurs de coagulation.    Haut de page

Produit toxique
Médecine d'urgence, épidémiologie et santé publique, centres antipoison  -  [Angl. : Toxic product]   Adj. et n. m.  * produit : du latin producere, faire naître, créer. Un produit chimique est né d'une réaction chimique ; * toxique : du latin toxicum, du grec toxikon de toxon [tox(o)-, toxico-, -toxine, -toxoïde, -toxon], arc (à cause des flèches empoisonnées), donc poison.  Un toxique est une substance qui est nuisible pour l'organisme, généralement un poison de nature protéique, produit par des micro-organismes parasites, des bactéries, des champignons. La notion de toxicité est variable car, pour un produit ou un allergène donné, deux individus pourront avoir des réactions de nature et d'intensité très variables. Toute substance, naturelle ou synthétique, étant susceptible de provoquer une réaction de défense chez un individu, le nombre de produits toxiques est presque infini, d'autant plus que nos industries créent quotidiennement de nouvelles molécules, dont on ne saura que dans un délai plus ou moins long si elles sont nuisibles pour les êtres vivants. Pour des exemples de produits toxiques et caustiques.    Haut de page

Produit chimique   Produit alcalin   Produit basique   Produit acide
Biochimie, pharmacologie, médecine biologique, médecine d'urgence  -  [Angl. : Chemical product, Alkaline product, Basic product, Acid product]   N. f.  * produit : du latin producere, faire naître, créer. Un produit chimique est né d'une réaction chimique ; * chimique : du latin médiéval chimia, de alchimia, inspiré de l'arabe, science qui étudie la nature, les propriétés des corps et les transformations qui peuvent s'y produire.  Par définition, un produit chimique est né d'une réaction chimique. Il y en a donc une quantité quasi infinie, résultant de le chimie minérale ou inorganique (produits sans l'élément carbone C), de la chimie organique (tous les composés contenant du carbone), mais aussi de la chimie pharmaceutique (qui étudie et produit plus spécifiquement les molécules de la pharmacopée), de la chimie physiologique et biologique (biochimie) etc.
* Pour comprendre ce que représentent les produits acides et basiques ou alcalins, il faut regarder l'échelle des pH ou
potentiel Hydrogène.  La lettre H représente l'atome d'hydrogène. En effet, le pH est la mesure de l'acidité ou de l'alcalinité (ou basicité) d'une solution. Ce potentiel hydrogène est obtenu par le logarithme décimal (log) de l'inverse de la concentration en ions H+ d'une solution. Ces ions H+ proviennent de la dissociation de l'eau selon la formule H2O <--> H+ + OH- (réaction réversible). Il y a donc toujours autant d'ions H+ que d'ions OH-. On a montré expérimentalement que le produit des ions H+ et OH- reste toujours égal à 10-14 et que, dans une eau neutre à 15°C, [H+] = [OH-] = 10-7. Un composé est dit acide quand il libère, par dissociation, plus d'ions H+ que d'ions OH- ; il est basique (ou alcalin) quand il libère plus d'ions OH- que d'ions H+. L'échelle des pH va donc de 0 à 14, avec la valeur zéro pour une solution normale d'acide ayant une concentration unitaire d'un équivalent-gramme par litre et entièrement dissociée en ions hydrogène. De même la valeur 14 pour une solution normale d'alcali fort. La pH-métrie est le fait de mesurer le pH d'une solution. Exemple : dans les RGO (ou reflux gastro-œsophagiens), on mesure le pH de l'œsophage. Le RGO est confirmé par un pH acide.  Les produits acides ont donc un pH inférieur à 7 et sont d'autant acides que leur pH est proche de 0, alors que les produits alcalins ou basiques ont un pH supérieur à 7 et sont d'autant alcalins ou basiques que leur pH est proche de 14.  Échelle des pH et quelques exemples   Haut de page

Tableau complété progressivement

Quelques exemples de produits caustiques et toxiques, parmi les plus connus et/ou les plus présents dans notre environnement
PRODUITS CAUSTIQUES PRODUITS TOXIQUES

Produits alcalins ou basiques   (7 < pH < 14)
Ammoniaque - Eau de Javel - Hypochlorite de sodium - Potasse et nombreux produits dérivés - Sodium - Soude caustique -

Produits acides   (0 < pH < 7)
Acide chlorhydrique - Acide sulfurique - Acide nitrique -

Aldéhyde formique - APE - Chloroforme - COV - Ether - Ether monobutylique - Ethoxylate d'alkylphénol - Formaldéhyde - Formaline - Formol -

Produit de contraste
Imagerie médicale et interventionnelle, pharmacologie  - [Angl. : Product of contrast, contrast medium]   N. m.  * produit : du latin producere, faire naître, créer. Un produit chimique est né d'une réaction chimique ; * contraste : du latin populaire contrastare, opposition marquée entre deux choses ou deux personnes.  Un produit de contraste est destiné à mettre en évidence certains organes ou milieux du corps en les rendant artificiellement opaques ou radio-opaques. Les produits actuellement utilisés représentent une gamme importante car les investigations possibles avec les différents appareils (radiographie, scanner, IRM ...) sont nombreuses.      Haut de page